Dallol

Dallol

Le site de Dallol est un endroit extraordinaire: situé en Éthiopie dans le Danakil, ce site volcanique se trouve à -130 m sous le niveau de la mer. La température y avoisine régulièrement les 45°C à l’ombre et rien ne semble vivre en ces lieux ; pas même une quelconque espèce de lichen ou de champignon.

Venir voir ce paysage digne d’une autre planète se mérite: après avoir descendu 2000m de dénivelé sur une piste montagneuse et pris une bonne vingtaine de degrés, il est nécessaire de dormir dans la ville la plus chaude au monde (selon le Lonely Planet). La température reste élevée même la nuit, et sans le vent dormir à la belle étoile (il n’y à pas d’électricité) serait difficilement acceptable. Le lendemain, après avoir finalement bien dormi, nous partons pour Dallol, non sans être accompagnés obligatoirement de deux militaires par voiture. Les tensions avec l’Érythrée restent vives et la zone est depuis peu réouverte aux touristes.

Arrivés sur place, le dépaysement est progressif. Après une vingtaine de minutes de marche, le paysage prend des couleurs incroyables et l’odeur de souffre se fait omniprésente. On souhaiterait rester des heures à contempler ce paysage, mais au bout d’une heure les yeux commencent à piquer et la chaleur fait son effet. Cela n’a pas d’importance, les images resteront gravées éternellement dans la mémoire de ceux qui ont eu la chance de fouler le sol coloré du Dallol.

Leave a Reply